Jeu gratuit de simulation de vie

1041668 Inscrits - 2830 Actifs - 12 Connectés

Stereopoly est un jeu de simulation de vie, appelé aussi jeu d'élevage. Dans ce jeu en ligne gratuit et sans téléchargement, tu vas faire évoluer un personnage virtuel à travers toutes les étapes de sa vie : suivre des études, exercer un métier, draguer et trouver l'amour, te marier, acheter une maison, avoir des enfants, ...

Profil de Myhlena RATAJCZIK 
Son pol
  • Nom : RATAJCZIK
  • Prénom : Myhlena
  • Age : 23 ans
  • Connecté : non
Situation
  • Richesse : 875
  • Pièces d'or : 0
  • Métier : Eboueur
  • Statut : Employé
  • Diplômes : 0
  • Visiteurs : 304
  • Situation familiale : en couple
  • Enfants : 0
  • Maladies : 1
    • Depression
Interactions
Présentation

Un regard, un mot, un souffle. Un baiser. Rien qu’un baiser. Mais pas n’importe lequel, le genre de baiser qui bouscule votre existence, qui lui donne un nouveau sens. S’en suit d’innombrables autres baisers, tous uniques les uns des autres. La spécificité de ces baisers viennent de cette personne et cette relation si chère à nos yeux, dont l’on ne voudrait jamais se séparer.

tumblr_ms7ompiKeM1sexuoko1_500.png (500×700):

https://zuramode.files.wordpress.com/2012/06/nina-dobrev-black-white.jpg

You wanna be high for this, boy.

Entrée dans le monde dans le temps où, fille encore, j'étais vouée par état au silence et à l'inaction, j'ai su en profiter pour observer et réfléchir. Tandis qu'on me croyait étourdie ou distraite, écoutant peu à la vérité les discours qu'on s'empressait à me tenir, je recueillais avec soin ceux qu'on cherchait à me cacher. Cette utile curiosité, en servant à m'instruire, m'apprit encore à dissimuler : forcée souvent de cacher les objets de mon attention aux yeux de ceux qui m'entouraient, j'essayai de guider les miens à mon gré ; j'obtins dès lors de prendre à volonté ce regard distrait que vous avez loué si souvent. Encouragée par ce premier succès, je tâchai de régler de même les divers mouvements de ma figure. Ressentais-je quelque chagrin, je m'étudiais à prendre l'air de la sérénité, même celui de la joie ; j'ai porté le zèle jusqu'à me causer des douleurs volontaires, pour chercher pendant ce temps l'expression du plaisir. Je me suis travaillée avec le même soin et plus de peine pour réprimer les symptômes d'une joie inattendue. C'est ainsi que j'ai su prendre sur ma physionomie, cette puissance dont je vous ai vu quelquefois si étonné.

Infiniment sienne.

Patrimoine
Commentaires
Affichages des commentaires 1 à 10 sur un total de 27
-Kathleen HOWEINSKYle 18 janv. 2017

http://68.media.tumblr.com/1f01ced0ae1c0d3b81f04e0aa07c34f0/tumblr_of3qfyjFRQ1smfis3o6_250.gifhttp://68.media.tumblr.com/2ce8b61430c45485d0dc24a85a2a3883/tumblr_of3qfyjFRQ1smfis3o3_250.png

Ma Folle Adorée.

Je sais -Souris- Vu les énormes commentaires que tu fais à ton chéri, je n'en doute pas un seul instant. Je n'aime pas vraiment les pavés, j'en fais que si on m'en fait, tu le sais bien. -Te tire la langue- Je peux comprendre que ça peut choquer, mais je me dis, que c'est idiot, depuis le temps que stereo existe, pourquoi avoir agit si tard ?.. tu vois ce que je veux dire ? Oui c'est vrai .. et j'en suis consciente, mais avec mon dernier compagnon, je me suis améliorer .. Et bien, je ne sais pas. Et là monsieur se plaint, il vient me voir en me demandant d'arrêter de parler de lui à mes amies, il lit nos commentaires … Je l'espère en tout cas

Ta Totally Spies

-Zoraya WELLINGle 18 janv. 2017

Ma complémentaire 

imgModeration.pngimgModeration.png

Je suis telement desoler mes la oui je me souvien de toi en voyant tes com et avec ce surnom je suis vraiment desooler de tavoir faite une peur bleu mes oui je me souvien de toi *Sourit et te tent les bras et avance vers toi et te donne un gros calin* je suis telement heureuse que tu sois encore la *sourit* alors je veux tout savoir ce qui ce passe dans ta vie aller rancontre moi tout ma puce :D  .

Z.


-Dante VASARHELYIle 16 janv. 2017
http://img.generation-nt.com/csa-deconseille-moins-18-ans_012C00C801636963.jpg
-Dante VASARHELYIle 16 janv. 2017

http://66.media.tumblr.com/tumblr_m89mtcXK0z1qfl6a7o1_500.gif

Mes pensées dégringolent dans mon crâne en cascade, ta bouche d'insolente a fini par rejeter le glaçon et la mienne se pince de mécontentement. Mes traits se durcissent mais pas moins que mon sex toujours généreusement gonflé sous la toile fine de mon pantalon de costume. Tes seins pointes dans un savoureux relief, tirent sous ta nuisette. Toute ta peau réagi à la caresse du glaçon fondant entre tes seins. Jamais je ne les ai vu si gonflés, si tendus. Ma bouche s'humecte, dans un silence imperturbable je me penche sur toi pour venir me saisir de l'intrus qui trempe ta tenue en dégoulinant de part et d'autre de tes flancs. Au passage de mes lèvres je te sens vibrer un peu plus violemment. Sous le regard coquin avec lequel je te détaille, je vois ta sensualité s’exacerber. Tu es ma femme, mon jouet, ma chose à cet instant. Plus rien ne compte. L'envie de te baiser se fait plus folle que jamais. Sur toi, mon corps semble lui aussi tendu, ma virilité pèse plus lourd, mon désir s'intensifie encore davantage quand j'inspire l'odeur savoureuse de ta peau, de tes seins. Je les respire. Mon nez effleure ta poitrine pendant que ma bouche joue avec le glaçon jusqu'à le faire totalement fondre contre ta peau ambrée, toute frissonnante de la froideur désagréable que tu as osé échappé de tes lèvres plus tôt. « Cela est désagréable mon amour ? Tu voudrais que j'arrête ? » Le rictus au coin de ma bouche ne signifie rien de bon, tu m'as désobéis, je ne l'oublierai pas. Mon regard te fait comprendre que malgré l'excitation j'ai le contrôle. Je le garderai. Je lèche le surplus d'eau froide bloquée au creux de ton décolleté et me redresse sur mes genoux pour sortir un foulard de soie enfoui dans une poche arrière. Je reviens sur toi, ma virilité effleure ton ventre tandis que je bande tes yeux sans prendre en compte tes paroles. La dernière vision que tu auras sera celle de mes yeux rieurs et luisants de désir, mélange de candeur et d'esprit calculateur avant de te retrouver dans le noir le plus total. Le silence tombe à nouveau sur nous, dérangé par le simple bruit de ta respiration chevrotante. La pénombre t'inonde tandis que moi je peux savourer la vision que tu m'offres. Toi en parfaite soumise. Chanceux et exalté, mon poids quitte le lit avec lenteur. Tu vas languir. Ton impatience se fait sentir. Dans un sourire je me dis que tu ne perds rien pour attendre et je me saisis d'un nouveau foulard, toujours tissé de cette même soie fine et gracile que je noue autour de mon poing pour ne laissé filer d'un petit bout du tissu. Doucement je le fais passer le long de ton bras tendu et tiré par son maintient, le remontant jusqu'à ton épaule, attisant des frissons sur son passage dans une caresse fluide et suave. Mon regard se plaît à voir ta peau s'éveiller ainsi, ta poitrine se dresser à nouveau mais plus violemment que précédemment. Au même rythme mon sex tressaute. Je soupire un bref « tu es belle mon amour...» lâché d'une voix si lourde qu'elle n'en est qu'à peine perceptible comme la caresse du foulard qui se promène sur ta poitrine. Tu retrouves le poids de mon corps qui vient s'appuyer et creuser le matelas. La caresse s'arrête à l’orée de tes seins pour que finalement, dans un bref temps de pause, ma présence se fasse plus persistante et abrupte. Je tire et déchire brusquement ta nuisette pour l'ouvrir en deux et ainsi entièrement dévoiler ta poitrine, ton ventre ventre plat et ton mignon petit nombril. Tu râles et attises un peu plus mon sourire. « J'ai oublié de te prévenir que tu n'avais plus le droit de parler… tu sais ce qui arrive quand on me désobéi mon amour ? Une deuxième fois qui plus est… » Je me redresse et tend une main vers le sceau rempli de glaçon pour en glisser à nouveau un entre tes lèvres ; toujours de la même façon ; toujours avec la même sensualité ; je le laisse filer de ma bouche contre la tienne puis s'infiltrer contre ta langue. La mienne passe brièvement sur ta lèvre supérieure pour essuyer la goutte d'eau qui s'en échappe avant que je ne retourne me perdre dans le contemplation de ta nudité retrouvée. Ton sex parfaitement épilé simplement voilé par le triangle de tissu, mon doigt glisse tendrement le long de ton corps jusqu'à venir effleurer ta vulve à travers le tissu. Gourmand, je savoure la douce chaleur qui l'imbibe avant de m'y pencher. Ma bouche se pose dessus, mon nez respire ta féminité, mes yeux se ferment. Je savoure ton parfum et m'impatiente à l'idée d'en sentir la saveur sur ma langue et cela tout en surveillant que tu ne désobéisses pas cette fois et garde le glaçon entre tes lèvres. « Tu sais dans quel but je veux ainsi anesthésier ta bouche ? C'est simple… Une fois le glaçon fondu, tu vas sucer ton homme comme jamais. Et sans les mains. Tu vas devoir me surprendre avec ta bouche uniquement. » 

-Kathleen HOWEINSKYle 14 janv. 2017

http://68.media.tumblr.com/e74fac88360404d0db00565e9e2b6954/tumblr_muiygkXWUm1qbkgm9o5_250.gifhttp://68.media.tumblr.com/2350e0540eab7bcd129042ee38c9197e/tumblr_muiygkXWUm1qbkgm9o10_r1_250.gif

Un petit dernier ...

Moui mais comme tu le sais, c'est jamais le dernier, donc je reprendrai dans la soirée ou dans la semaine. Je t'aime fort

-Kathleen HOWEINSKYle 14 janv. 2017

http://33.media.tumblr.com/fed297463b76ccdd51dbcca05c6c433d/tumblr_njqi5bjmiE1qfpkmdo1_250.gifhttp://31.media.tumblr.com/e0f0c5e468be24994dc91907e5044cd8/tumblr_njqi5bjmiE1qfpkmdo7_250.gif

Quand je t'envahis, j'écoute

De la musique sur youtube, et tu sais quoi, j'en ai marre des pubs, c'est énervant, surtout que le volume est assez fort


-Kathleen HOWEINSKYle 14 janv. 2017

http://68.media.tumblr.com/96f6ba69c31f566070c6f3af4ef3a44d/tumblr_nhd2geEt5F1tdcuo3o1_250.gifhttp://68.media.tumblr.com/92eee2d4211ccd3acc7c2df5ca4fc5bb/tumblr_nhd2geEt5F1tdcuo3o6_250.gif

J'aimerai vraiment battre

Mon record, car j'en ai marre de faire qu'une page, c'est vraiment déprimant pour moi et les autres

-Kathleen HOWEINSKYle 14 janv. 2017

http://68.media.tumblr.com/4ad68872b991367292ba9937a8810d3c/tumblr_nhd2geEt5F1tdcuo3o2_250.gifhttp://68.media.tumblr.com/603cf7c13b58043988693ad9ca29476c/tumblr_nhd2geEt5F1tdcuo3o7_250.gif

20h26, et je continue

Histoire, que ça te plaise et pour plusieurs pages si possible, j'aime bien quand tu souris moi

-Kathleen HOWEINSKYle 14 janv. 2017

http://68.media.tumblr.com/3615120472b0076ff14675502210c030/tumblr_nu8nq1B6Ss1tcbchho1_250.gifhttp://68.media.tumblr.com/bf00d0cbc6f8737af636cfd95c260972/tumblr_nu8nq1B6Ss1tcbchho3_250.gif

Ouiiiiiiiii on verra que moi

Bah quoi, c'est mon moment bonheur de la journée, il faut bien, non ?


-Kathleen HOWEINSKYle 14 janv. 2017

http://68.media.tumblr.com/d013f55781a795847e1f7541475711d2/tumblr_ny8ss5vn651qbcfc7o3_250.gifhttp://68.media.tumblr.com/2f539c239be07c835d4cbf9c236c73d2/tumblr_ny8ss5vn651qbcfc7o8_250.gif

J'imagine ta tête, quand tu vas

Cliquer sur le bouton « mon profil », ma pauvre, tu ne verras plus les commentaires en attentes, tu verras que moi


Historique de navigation