Jeu gratuit de simulation de vie

1058136 Inscrits - 2644 Actifs - 23 Connectés

Stereopoly est un jeu de simulation de vie, appelé aussi jeu d'élevage. Dans ce jeu en ligne gratuit et sans téléchargement, tu vas faire évoluer un personnage virtuel à travers toutes les étapes de sa vie : suivre des études, exercer un métier, draguer et trouver l'amour, te marier, acheter une maison, avoir des enfants, ...

Profil de Marlon JOHNES 
Pol décédé :-(
pol décédé
23 août 2017 08:49

  • Nom : JOHNES
  • Prénom : Marlon
  • Age : 129 ans
Amis : 0
aucun :-(
Situation
  • Richesse : 0
  • Pièces d'or :
  • Métier : Comédien
  • Statut : PDG
  • Diplômes : 0
  • Visiteurs : 1515
  • Situation familiale : marié
  • Enfants : 0
  • Maladies : aucune
Interactions
  • Bisous : 2
  • Calins : 1
  • Chatouilles : 1
  • Charmes : 0
  • Baffes : 0
  • Langues tirées : 0
  • Pincements : 0
  • Tirages chvx : 0
Présentation
Aucune présentation...
Patrimoine
Aucun patrimoine...
Commentaires
Affichages des commentaires 1 à 10 sur un total de 85
-Clara RAVENWOODSle 6 août 2017
http://marybleue.m.a.pic.centerblog.net/i1ya2h1j.gif
http://marybleue.m.a.pic.centerblog.net/i1ya2h1j.gif


Continue de bien t'entretenir mon amour 
tu tiens la forme
et pour moi tu restes le plus beau !


-Clara RAVENWOODSle 29 juil. 2017

*Alors que tout avait bien commencé dans la salle des machines, malgré notre tenue un peu inconfortable, nous nous étions installés dans un coin et profitions d’un peu de calme après toutes ces péripéties et c’est alors que je suis en train d’analyser l’ attitude grossière d’ Adèle qui se croit vraiment tout permis, que je me sens  prise d’un malaise soudain*

-Tu te rends compte Marlon, cette grognace se prend pour qui, je vais m’occuper de son cas , tu vas voir , elle va en rabattre…..Oh mais , mais qu’est ce qui se passe ?  je me sens pas bien Marlon, j’ai comme la tète qui tourne tout à coup et ce bruit infernal.

*je me prends la tete entre les mains*

-Euh c’est bizarre car moi aussi Clara, j’ai l’impression de ne plus voir net, tout s’efface autour de moi….

*me redressant légèrement*

-Oui tu as raison, tout disparait autour de nous, mon dieu, Marlon que se passe-t-il encore ?

*je m’accroche  désespérément à toi , et nous sombrons dans l’inconscience tous les deux au même moment*……

                                         

……

*j’ouvre doucement un œil *

-Marlon tu es là ?

*tatant à coté de moi ; je te touche et je te secoue pour te réveiller*

*Marlon mais réveille toi !!!

*je regarde autour de nous*

-Mais nous sommes ou là ? Marlon regarde, tout est vide autour de nous, nous ne sommes plus dans la salle des machines…

*tu grognes une réponse que je ne comprends pas et ouvre enfin un œil *

-Clara que fais-tu encore ? Pourquoi tu me secoues comme ça ?

-Mais Marlon, la salle des machines à disparue et nous ne sommes meme plus dans leur combinaison !!!

-Mais qu’est ce que tu racontes Clara ?

-regarde !!!

*tu ouvres enfin les yeux et constate qu’en effet nous ne sommes plus dans la salle des machines et qu’on nous a même retiré notre combinaison.

-Punaise ou sommes-nous ?

-Pas dans le sous marin en tous les cas, il ne possède pas de salle aussi grande et vide.

-mais c’est impossible Marlon !!!

-Qu’est ce ce ce truc encore ?

* A cet instant une lumière projette un film sur le mur en face de nous. Nous nous découvrons dans une situation et un décor inconnue*

-Marlon , c’est nous là, je nous reconnais .

-Oui Clara c’est bien nous mais regarde le décor, c’est ancien, on dirait un film qui date mais le problème c’est que nous avaons jamais été acteur !

*A cet instant, le film s’interrompt et un autre commence*

-C’est toujours nous mais encore une fois dans une autre situation comme une autre vie , m’exclamai-je ….

-Marlon, Marlon, j’ai compris cela doit être les films de nos différentes vies…

-Punaise Clara tu as raison, c’est la vie de Marlon Delavoix et de Clara Barclay que nous voyons ….mais qu’est ce que cela veut dire ?

*le film s’interrompt encore une fois et cette fois –ci nous reconnaissons immédiatement le film car c’est celui de notre vie actuelle*

-Mon dieu Marlon, mais c’est bien nous.  Ou sommes-nous ?  Qui fait ça ?

-je ne sais pas Clara, nous sommes entre les mains de notre destin.

-Mais que nous veulent-ils ?

-bonne question Clara ?

*Le film s’interrompt alors et une voix se fait entendre *

-Vous êtes arrivés au bout de cette troisième vie !

-mais mais je ne veux pas mourir moi hurlai-je

-chut Clara !

-Grace à votre courage et votre détermination, vous avez gagné le droit de choisir votre prochaine vie .

-sachez que vous ne pouvez plus retourner dans vos vies passées, vous allez devoir choisir entre 3 possibilités.

*nous nous regardons étonnés et ravis de la bonne nouvelle*

*je te sers la main*

-faites le bon choix car certaines vies sont plus compliquées que d’autres.

*3 portes s’éclairent alors, une verte devant nous, une rouge à notre droite et une bleue à notre gauche*

-Choisissez !

-Mais comment voulez vous qu’on choisisse, nous ne savons rien de ce qui ce trouve derrière. Donnez nous quelques informations sur ces différentes vies pour que l’on puisse choisir.

*aucune réponse*

-Marlon, on fait quoi ? c’est qui ses cons qui nous demande de choisir alors que l’on n’ a aucune info ?

-Chut Clara, ils peuvent nous entendre !

-Effectivement, rien ne nous échappe reprend la voix . Vous avez  15 minutes pour faire votre choix , passé ce délai, les portes seront closes et vous serez coincés ici pour toujours.

- Alors décidez-vous vite !


-Clara RAVENWOODSle 9 juil. 2017
Euh ......

Tu es sur que c'est à moi la chaussure ? 

https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTH040ilx-N3dDgvaUnXjeeKQ5N6je2L57-o6BH1OBQpGZRnhQg

Mon pied ne rentre pas dedans .
-Clara RAVENWOODSle 27 juin 2017


Résultat de recherche d'images pour "anniversaire"


Joyeux anniversaire mon beau

c'est qu'on commence vraiment à se faire vieux ! 

je t'aime ne change rien


-Saperly POPETHle 19 juin 2017
mais non mon ti papa , il vous adore, il vous taquine c'est tout  =)
-Saperly POPETHle 18 juin 2017
Résultat de recherche d'images pour "bonne fête des pères"
http://static.cybercartes.com/ccimg/images_cc/cc_el_090031.jpg


Bonne fête mon petit papa d'amour <3
Pleins de bisous ...

-Coy OTEle 17 juin 2017
-Verse une larme furtive au coin d'l'oeil..-

Beau papa je vous z'aime ! Autant que mes vieilles chaussettes trouées que j'enlève jamais tellement que je suis confo d'dans! Je vous dis pas l'odeur par contre...

-Me recule en me pinçant l'nez-

Venez me faire une bise vieux corps-nichon!

-Éclate de rire-
-Coy OTEle 17 juin 2017
Promis Papy... je vais être polis avec votre vieille femme à l'avenir... en bon gentlemen je vais lui tirer la chaise roulante... lui faire traverser la rue pendant un feu vert... lui acheter ses couches culottes XXXXXL extra absorbant... lui laver son dentier à la brosse à dent bien trempée dans la cuvette... et pour finir ses courses extorquant un peu d'fric au passage pour ses très très vieux jour et ses obsèques... et je suis fan des fosses communes c'est économique!

-Votre Gendre adoré- xD

Ps: Ensuite beau papa, je m'occuperai d'vous faut surtout pas vous en faire :D
-Clara RAVENWOODSle 17 juin 2017

*regardant en tous sens dans la chambre enfin débarrassée de toute la foule qui l’encombrait et voyant les lampes clignoter*

-Marlon, tu ne trouves pas bizarre, j’ai l’impression que nous n’avançons plus ou alors tout doucement  et nous sommes à la surface, je sens bien la houle là. Je crois bien que je vais être malade.

-tu as raison Clara, en plus il y a des baisses de tension sans arrêt, je vais aller voir ce qui se passe.

*A cet instant un message de Marty résonne dans tout les couloirs*

-Mesdames et Messieurs, vous êtes tous priés de vous rendre dans la salle des commandes pour une réunion extraordinaire.

*je te regarde effrayée*

-Marlon, qu’est ce qui arrive encore ? je t’avais dit qu’un truc ne tournait pas rond !

-je ne sais pas Clara, mais nous allons l’apprendre. Vient suis moi …

*Dans le couloir nous retrouvons Adèle et Berthoud*

-Alors quelle catastrophe avez-vous encore provoquée nous lance-t-elle ?

-Oh mais on a rien fait nous, c’est pas la peine de nous accuser à tord. Vous voulez encore vous en prendre une peut être ?

-Je vous préviens sitôt que je mets un pied hors de cette boite de conserve, je porte plainte contre vous pour coups et blessures. J’ai le nez cassé je vous signale ! Si vous pensez que je vais laisser passer ça, vous vous foutez le doigt dans l’œil, et je compte bien demander le maximum de dommage et intérêt.

-Vous n’ avez qu’à vous taire au lieu de la ramener sans arrêt et de critiquer à tout bout de champs et arrêtez de nous menacer sinon, on vous passe par-dessus bord et vous ne serez plus en mesure d’aller porter plainte et personne ne s’inquiètera de ce qui vous est arrivé.

-ma fille portera plainte pour moi, ne vous en faite pas !

-Quoi votre fille ??? ….Mais laissez moi rire, si les brides de souvenir que j’ai sont justes, vous ne vous en êtes jamais occupée. Au contraire ce sera un soulagement pour elle et Hildon de ne plus avoir à vous trainer partout. Car comme sangsue vous vous posez là !

-Clara arrête me fais-tu, ce n’ai pas le moment de la chercher.

-Mais Marlon, elle nous menace cette greluche ! Si tu crois que je vais me laisser faire.

-Laisse tomber, pour l’instant elle ne peut rien faire. Vient ne trainons pas.

*Nous les bousculons légèrement et continuons à vive allure pour nous rendre dans le poste de commandement sans faire attention aux commentaires peut engageant qui nous poursuivent.*

 

-Ah !!! Marlon, s’exclame Marty à notre arrivée.

-Alors Marty que se passe-t-il encore ?

-Attendez 2 minutes que tout le monde soit là. Je vais tout vous expliquer.

 

*tout le monde arrive petit à petit. Tu ronges ton frein d’impatience.

-Pourquoi avons-nous fait surface ? demandai-je

-Oh chouette s’exclame Adèle en découvrant que nous sommes à la surface, nous allons pouvoir prendre un peu l’air cela va nous faire du bien. Certaines personnes en ont bien besoin.

-Euh c’est pas pour votre plaisir que nous avons fait surface madame. Nous nous en serions bien passés.

-Et alors pourquoi ?

*Avisant toute l’assemblé *

-Tout le monde est là , demande Marty ?

*Nous nous regardons tous *

-Euh non, il manque le trio infernale constate ton père.

*Nous nous regardons en souriant en coin*

-Ils ont encore du trouver un placard à explorer et être resté coincé dedans !

-Bon alors Marty, commençons sans eux. Que se passe-t-il ?

 

-Attendez, attendez,  entendons nous crier un Gérald tout essoufflé et tout rouge.

-Mais que faisiez-vous encore ? des cochonneries comme d’hab , lui-dis-je.

*Il me regarde outré *

-Oooh mais pour qui elle nous prend celle là ?

-Et bien même pas figure toi, nous étions simplement en train de discuter sur ce que l’on ferait en rentrant à Stéréo.

*Se tournant vers toi*

-Marlon, nous avons une proposition à te faire. Tu nous as vraiment impressionné tout à l’heure quand tu as chanté et nous nous sommes dit que tu pourrais remettre ça. Ce serait formidable. Marlon Delavoix, le retour !

-N’importe quoi les gars, non, non, non, pas question, je ne suis pas un chanteur moi, mais un aventurier je vous signale.

-Euh, euh, excusez moi de vous coupez sur vos projets d’avenir mais justement, il se trouve que pour l’instant ils sont un peu compromis.

-Comment ça ? demande Anastacia

-Et bien, j’ai la tristesse de vous annoncer que nous sommes dans l’incapacité de vous ramener à Stéréo.

-hein ?

-Pourquoi ?

-que se passe-t-il ?

*tout le monde y va de son interrogation*

-Chut , laissez moi vous expliquer.

*Marty nous explique donc en détail que nous n’avons plus de carburant pour avancer, que le peu qui nous reste nous sert à maintenir le fonctionnement interne du Nautilus.*

-Et bien faite le plein, lance Adèle

-Ah ah ah , chercher une pompe ma belle se gausse ton père .

-Et alors qu’allons nous faire ? Demandai-je

-On a qu’a prendre les canots de sauvetage et ramer , propose encore Adèle.

-Nous n’avons pas de canot de sauvetage Madame, ceci, n’est pas un bateau mais un sous marin !

-Et alors que pouvons nous faire, nous laissez porter par les flots et attendre de rencontrer un bateau qui nous remorquerait ?

-C’est que c’est la seule solution que nous avons sauf  que nous n’allons pas pouvoir attendre longtemps car nous n’avons plus de réserve et dès que nous seront à sec, nous n’aurons plus d’électricité et  le Nautilus coulera…

 

*Nous nous regardons tous paniqués*

-Attendez, attendez , vous venez de nous annoncer que nous sommes perdus au milieu de nulle part sur un sous marin qui va couler.

-En résumé, oui c’est ça !

-Mais envoyez des SOS à tous les navires qui croisent dans le coin, il doit bien y en avoir quand même !!!

-Hélas , c’est déjà fait mais il n’y a personne . Nous nous trouvons dans la zone la moins fréquenté de tous les océans.

-Ce que nous pouvons juste vous proposer c’est ces canots gonflables, mais sur lesquels vous ne survivrez pas longtemps dans ces eaux assez tumultueuses.

 

*Je me tourne vers toi et me blottis contre toi*

-Marlon, faut qu’on trouve une solution.

-Oui oui oui Clara nous n’allons pas baisser les bras.

-Marty avez-vous étudiez toutes les possibilités ?

-Affirmatif Marlon, impossible de trouver du carburant, c’est une substance spécialement mise au point par Némo et dont lui seul connaissait la formule.

-On ne peut pas se servir d’autre chose à la place ?

-bein, c’est que nous n’avons rien d’autre ici, à part de l’eau de mer à volonté.

-Emmener moi voir la salle des machines demandes tu, une idée nous viendra peut être en voyant l’installation.

*Tu te rends, avec ton père et Marty dans la salle des machines. Pendant ce temps, nous restons dans la salle des commandes.

*Adèle pleurniche sur l’épaule de Berthoud*

-Mon loulou, tu vas me sauver toi, j’en suis certaine….

-Oui oui mon Adèle, nous prendrons un truc gonflable et je ramerai pour toi…

 

*Alors que je hausse les épaules et les yeux au ciel en entendant ses âneries *

*tout à coup un bip retentit et un voyant s’allume sur le pupitre des commandes *

-chef chef, venez voir, la jauge de réservoir, elle remonte !!!

-Quoi mais c’est impossible !

-Si si je vous assure venez voir.

*Nous nous précipitons tous, pour voir le phénomène et effectivement l’aiguille remonte tout doucement*

-Prévenez le capitaine, hurle un homme.

*Un homme saute sur le téléphone d’intérieur et contact Marty, lui expliquant le phénomène*

-ils reviennent pour se rendre compte.

 

*Alors que nous vous attendons, plein d’espoir, nous constatons qu’hélas, l’aiguille redescend déja*

-Ohhh non !!! c’était un faux espoir.

 

-Alors que se passe-t-il demande Marty dès son arrivée ?

-Capitaine capitaine, pendant votre absence, l’aiguille indiquant l’énergie disponible est remonté en flèche pour redescendre ensuite.

-c’est impossible, nous n’avons plus de réserve.

-Si si tout le monde a pu constater le phénomène, je vous assure nous n’avons pas rêvé.

-Et bien c’est une interférence qui vous a donné un faux espoir car nous n’avons rien eu le temps de faire, nous venions à peine d’arriver dans la salle des machines quand vous nous avez appelé.

-retournons-y lances tu, il y a peut être un court jus quelques part qui pourrait être notre planche de salut.

 *Vous retournez donc d’où vous venez *

*Déçu nous parlementons sur ce que nous avons quand même bien vu, tout de même*

-Ah ma chérie, je suis persuadé que Marlon et son père vont nous bricoler un truc qui va nous sortir de ce bourbier.

-Bien sur, j’ai confiance en notre bonne étoile Gérald.

 

*A cet instant un bip retentit encore une fois *

*Nous nous précipitons tous pour constater que l’aiguille de la jauge remonte encore une fois*

 -Capitaine hurle l’homme de garde dans le téléphone, ça recommence, la jauge est pleine !!!

-J’arrive répond  aussitôt Marty !

 

*En bas dans la salle des machines *

-Restez là Messieurs, je vais voir en salle des commandes, le phénomène se reproduit !

 

*Quand Marty arrive, cette fois l’aiguille n’est pas redescendue *

-Punaise c’est quoi cette histoire ? la réserve est pleine !

*Et effectivement, peu à peu, tous les voyants se remettent en marche *

*Marty  fait un test*

-Nous pouvons redémarrer le moteur tout est ok ! Je ne comprends vraiment pas comment c’est possible mais le fait est là, nous allons peut être pouvoir rentrer au port.

*Il prend alors le téléphone et t’appelle pour te prévenir que tout est rentré dans l’ordre.

-Ok Marty, nous revenons.

 

*Alors que tout le monde se félicite pour cette bonne nouvelle, nous voyons le visage de Marty se décomposer*

-Non, non, c’est pas possible !!!

*Nous regardons, alors la fameuse jauge pour constater qu’elle est redescendue à son minimum *

*Déconfit Marty semble perdu par ce phénomène*

-Saperly POPETHle 8 juin 2017
https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/736x/cd/36/e5/cd36e523e34f03b9b5d2d33aa8fb06f5.jpg
https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/736x/cd/36/e5/cd36e523e34f03b9b5d2d33aa8fb06f5.jpg


Une petite présentation s'impose PAPY !!
Hé oui !! nous avons péchés =O
mais regarde comme ils sont mignons, on est forcément pardonné, non ?! =$

Je te présente donc Pityo et Princess Popeth =D


Historique de navigation