Jeu gratuit de simulation de vie

1045693 Inscrits - 2732 Actifs - 72 Connectés

Stereopoly est un jeu de simulation de vie, appelé aussi jeu d'élevage. Dans ce jeu en ligne gratuit et sans téléchargement, tu vas faire évoluer un personnage virtuel à travers toutes les étapes de sa vie : suivre des études, exercer un métier, draguer et trouver l'amour, te marier, acheter une maison, avoir des enfants, ...

Profil de Hayden CRAWFORD 
Pol décédé :-(
pol décédé
15 févr. 2017 15:42

  • Nom : CRAWFORD
  • Prénom : Hayden
  • Age : 45 ans
Amis : 0
aucun :-(
Situation
  • Richesse : 0
  • Pièces d'or :
  • Métier : Professeur de Venart
  • Statut : PDG
  • Diplômes : 0
  • Visiteurs : 564
  • Situation familiale : marié
  • Enfants : 0
  • Maladies : aucune
Interactions
  • Bisous : 1
  • Calins : 0
  • Chatouilles : 0
  • Charmes : 0
  • Baffes : 0
  • Langues tirées : 0
  • Pincements : 0
  • Tirages chvx : 0
Présentation
Aucune présentation...
Patrimoine
Aucun patrimoine...
Commentaires
Affichages des commentaires 1 à 10 sur un total de 10
-Nevah WARNERle 14 févr. 2017

Ma vie..


http://data.whicdn.com/images/278193564/large.jpg

Tu vois, tu ralais, le voici ton commentaire, le bon jour en pluus, en revanche je ne sais plus ce que j’ai dit dans mon dernier commentaire alors si je tourne en rond, ne m’en veux pas. 

  

Pour reprendre le contexte du dernier commentaire fait, autrement, le tien, je sais que tu es ici pour une seule raison, je le sais, et je sais également que ça t’embête… Mais, la fin est proche, donc cesse de râler, t’es à la fin de la fin là ! Pour encore une fois, reprendre ou répondre à ton commentaire comme tu l’as si bien dit depuis le moment où nous sommes passés de Hades & June à nous, j’ai l’impression d’avoir tout dit, le plus gros en tout cas alors oui j’ai mis du temps mais tu connais la raison, enfin tu la connaissais déjà. 

Oh j'y pense!! J’ai du mal à croire qu’un sourire puisse faire son apparition sur le visage de ce gars h24 blasé !! Non… Je rigole, je sais bien que ça arrive, enfin, je le pense bien mh. 

 
 

J’ai l’impression que tu te rassurais dans ton dernier com en disant que ça ne pourrait que mieux aller (?), et si c’est le cas, inutile, enfin ce que je veux dire c’est que ce n’est pas des petites embrouilles de ras le bol qui changeront quelque chose à mes envies, ou pire encore à mes sentiments. 

 Je ne ressens plus le besoin de te dire que h24 tu hantes mes pensées, comme toi apparemment. Même si je n’ai plus mon magnifique fond d’écran j’y pense tout le temps, comme quoi il n’était pas nécessaire… 

 J’avoue que c’est long, très loong d’attendre le fameux jour comme tu dis, et en effet il sera fameux, le résultat de 12 mois d’attente, c’est beau, non ? Mais, je sais que ce jour arrive, lentement mais il arrive alors je ne m’inquiète pas plus que ça, et c’est pour cette raison que je m’autorise à te donner le seum…. Et à me le donner également en cours de route………. 

 
L'autre jour, je pensais à l'histoire de D & S, j'ai relu le commentaire une bonne dizaine de fois et je me suis imaginée à la place de S mais dans notre situation, ( oui je sais c'est étrange... ) et juste en imaginant une telle situation j'étais mal et je me disais que ça serait la pire chose qui pourrait m'arriver, parce que juste en étant là, tout comme S l'a dit à D tu me rends heureuse également plus que ça en fait, t'apportes quelque chose à ma vie depuis tellement de temps maintenant et je ne veux JAMAIS perdre cette relation, et je ferai tout pour la garder intacte le plus longtemps possible... Surtout quand je repense à tout ce qu'on a ' vécu ' ensemble, tous les malaises avec tes blagues, les délires avec D ou avec Hedi, et les moments de complicité le soir, mais le meilleur souvenir à mes yeux reste nouvel an, je l'ai pris comme une officialisation du passage de Nevah & Hades à S & L, sans parler des poussières que j'ai eu ce soir ci.... 

J'ai l'impression d'être une horrribleeee copine, entre ton com qui a mis dix ans à arriver et la prise subite du sommeil hier soir, enfin tu me diras ça fait looooooongtemps qu'on a pas skype à cause de moi et ça fait chiier... Désolée mon amouuur.. 

 
Comme je te le disais au début je n'ai plus rien à dire, tu sais vraiment tout désormais. et j'aimerai tellement être avec toi aujourd'hui... Pas plus que les autres jours mais tu me comprends j'imagine..

 

En tout cas, après 10 mois et 13 jours de relation je n'ai pas besoin d'un 14 février pour te dire que je t'aime plus que tout..  



Mon coeuur.

-Nevah WARNERle 1 janv. 2017
Amour, 

http://data.whicdn.com/images/272421270/large.jpg

Décidément ce soir aura été bien plus qu'émouvant, j'ai dû chialer au moins 4 fois sans compter tout ce qui va arriver en écrivant ce commentaire..

Même si je t'ai fait un message avant j'ai encore des choses à dire, puisque j'ai cru comprendre que tu doutais ; 
Ne me reprends plus sur le fait que tu es parfait ; Tu l'es, et je t'assure que c'est vrai.
C'est sans doute une des choses qui fait que je t'aime autant, je sais qu'avec toi je peux rigoler, je sais que peu importe le sujet tu trouveras toujours un truc pour me faire sourire, voir rigoler, y'a pas que ça à dire sur ce sujet mais tu me comprends j'imagine... Il est 03h43 comprends-moi!
Tu as cette patience avec moi que personne n'a jamais eu, tu sais quand je force, ou pire encore quand je te fais chier tu n'as jamais abandonné, tu t'es peut-être vengé, mais tu es encore là à supporter ça, à être là... Et je ne peux qu'être reconnaissante.
Mieux encore, avec toi je ne m'inquiète plus lorsque tu sors, ou même pour aujourd'hui je ne me suis pas demandée si tu allais faire le con, à force j'ai réussi à comprendre que tu n'étais pas comme tous les autres connards en chien & là encore... Je ne sais même pas comment te remercier, et je me demande même comment je peux oser te faire chier, prendre ce risque de pouvoir te perdre.. Au final t'es sans aucun doute celui qu'on veut toute, et moi je t'ai, alors que je ne te mérite pas, là tout de suite je me rends compte de la chance que j'ai.
Il n'y a pas que ça qui font que tu es le gars parfait, et tu le sais.

2017 est là, pourvu quelle soit cool cette fois, logiquement cette année risque de m'apporter que du bonheur 122 jours hein ? ... ♥
Et, encore une fois je veux que tu te rentres en tête qu'ici les gars n'ont aucun importance, que tu passes bien au dessus d'eux, de tout. 
Et je le redis ici, pauv p'tit chat ne peut que se porter bien avec toi à ses côtés.

Encore une fois, bonne année mon coeur..

Je t'aime tellement 
 Ps : je dois être à 7 là, mes yeux sont tout mouillés encore.. :( 
-Nevah WARNERle 25 déc. 2016
Mon Bonheur


http://data.whicdn.com/images/271463549/large.jpg

Rien de bien important, une banale envie de te rappeler que tu es celui que je veux dans ma vie.
Je n'en peux plus d'attendre le fameux moment où enfin je serai avec toi, ce fameux moment qu'on attend impatiemment... Tu sais celui qui nous met en pls... Mais on s'en fout, il arrivera et j'aurai tes calins, tu auras les miens et je pourrai te faire chier, tout ira pour le mieux. 

Je dois reconnaitre que c'est pas mal long & compliqué d'être sans toi à mes côtés que ce soit dans la rue face aux couples etc, mais je me dis que notre tour viendra, armés de notre patience, ça arrivera..

Je t'aime à la folie mon amour & je ne veux que toi pour mon futur.

-Nevah WARNERle 21 déc. 2016

Mon homme,



http://data.whicdn.com/images/269788152/large.jpg



Par où commencer j'n'en ai pas la moindre idée, et j'irai là où mon esprit me guidera. 


Lors du dernier commentaire j'ai fait 900 mots je crois, je ne suis plus certaine, enfin bref là n'est pas le sujet, je voulais uniquement te rappeler que tu es le premier pour lequel j'écris autant, le premier pour lequel j'accorde autant d'importance... À croire que tu m'as complètement chamboulé, avant juste le fait de faire un com c'était plutôt rare, mais là d'en vouloir autant venant de toi, de vouloir en refaire pour espérer t'avoir fait sourire ne serait-ce qu'un moindre instant c'était plutôt inattendu, m'enfin tant mieux... 

 

Toi aussi tu es quelqu'un d'extraordinaire même si je ne te le dis pas souvent, voir jamais tu as tout ce qu'il me faut, tu sais comment me rendre dingue, comment me faire sourire et même comment me faire pleurer maintenant... Je suis désolée de ce que je te fais endurer chaque jour sur le général que ce soit avec les surnoms, ou bien même en parlant aux mauvaises personnes, mais pour la plupart du temps je n'y fais même pas attention pour te dire à quel point je prends ça à la rigolade, et même dans les moments où je fais exprès ça reste et ça restera sans importance pour moi... Tout simplement parce que TU es le seul que je veux pour mon présent & mon futur, tu es devenu celui que j'aime que ce soit ici ou irl, il n'y a plus aucun doute. Je ne serai pas expliquer pourquoi, mais je sais que depuis un bout de temps déjà ne plus t'avoir serait horrible, tellement horrible même. Tu es tellement attachant c'est d'ailleurs horriblement chiant! Je me sens fortement impuissante, parce que bon s'attacher autant à quelqu'un en si peu de temps ça s'appelle clairement la faiblesse, je suis faible. Malgré les mauvaises choses de notre relation, c'est après une dispute causée par ma jalousie ou bien par la tienne que je me rends compte de l'importance que tu as pris dans ma vie, ça peut paraitre stupide mais ce peu de temps où nos discussions sont froides c'est réellement chiant, et c'est dans ces moments précis que je me dis que je t'aime bien trop, c'est parfois une simple heure ou une simple soirée mais durant laquelle je m'ennuie et je repense aux causes de l'embrouille et combien de fois je me suis trouvée stupide, d'avoir foutu la merde et de ne pas avoir fait le nécessaire pour éviter ça, parce que oui, clairement ces moments- sont … Insupportables, et je sais que tu penses la même chose sur ce point-là. 

Sinon, l'objectif zéro embrouilles est comment dire... Raté ? Un pur échec ? Et en même temps, je comprends que ta susceptibilité et ta jalousie n'ont pas tenu, je les mets bien trop de fois à l'épreuve, et.. Je suis désolée. Je ne ferai plus de promesses sur les surnoms que j'attribue à diverses personnes parce que bien trop de fois j'ai tout de même fait l'erreur de recommencer, en revanche j'essaye d'arrêter... D'ailleurs, tu as vu, tu es devenu jaloux toi aussi, et pas qu'un peu, tu me comprends maintenant? C'est chiant de l'être, hein mon cœur ? Surtout que je ne t'aide pas, et que je vais uniquement dans mon sens, eh oui, je le sais, inutile de me le rappeler. Je sais bien que si toi tu faisais ce que moi je te fais, je serai totalement insupportable.. Mais comprends moi, je ne peux pas imaginer une seule seconde qu'une autre t'approche, qu'une autre te plaise etc.. Même si je sais bien que c'est impossible. Tu es à moi, et ça pour longtemps encore. J'imagine que le fait qu'on soit loin l'un de l'autre joue également dans ta jalousie, comme pour la mienne, il me tarde d'enfin pouvoir te faire chier, d'enfin pouvoir t'avoir contre moi et de pouvoir me dire qu'enfin tu es là... Mine de rien c'est compliqué, combien de fois j'aurai aimé que tu sois là, parce que j'en ai envie, ou encore parce que j'ai froid, en soit j'en ai envie constamment, mais ça arrivera. Je pourrai enfin te faire tout ce que j'ai en tête ! Non... Je rigole, je serai gentille, promis !  
Oh je viens d'y penser, à force de forcer et de limite t'obliger je l'ai eu mon " je t'aime " ! D'ailleurs durant nos appels, ta voix m'énerve elle m'agace terriblement, enfin ta voix.. Non, le fait que je t'aime et l'ajout de ta voix ça donne une envie à mon cerveau de sortir des groupes de mots, c'est horrible... Aaaaah! M'enfin, pas grave aucun fail pour le moment ehe. 

Je n'ai plus grand chose à dire, enfin si.. Juste ça encore. Merci pour tout ce que tu fais, ce que tu m'apportes chaque jour, de me supporter. Je t'en suis reconnaissante, si tu ne l'avais pas fait, si tu avais abandonné on n'en serait pas là aujourd'hui... Merci pour tout mon ange.

 

Bref, je pense m'arrêter ici j'ai tout de même 1000 mots, et pour éviter de tourner en rond je pense que c'est mieux. Tu excuseras le retard mais ma motivation était loin... Sous mon lit, comme tes couilles au moment de me dire je t'aime! Je rigole... Je t'aime fort mon ange. 

 

Ma moitié.

-Nevah WARNERle 29 nov. 2016

Mon coeur, 



http://data.whicdn.com/images/245632384/large.jpg


En effet, les jours passent et notre histoire ne cesse de s'étendre, pour mon plus grand plaisir, pourvu que le chapitre servant d'annoncer la fin n'arrive jamais. 


 

Tu me manques aussi la journée, surtout que les dernières vacances ont été remplies de skype et de longues soirées à discuter de tout et de rien. Quand Monsieur n'est pas là, quand celui-ci est de sortie je n'ai d'autres choix que d'attendre gentiment son retour ! Non, plus sérieusement je ne t'en veux pas, je ne peux pas t'en vouloir de vouloir sortir de temps à autre, surtout que ce n'est pas souvent ces temps-ci, et du moment que tu restes bien sage je ne peux rien te reprocher, et disons que j'ai " confiance en toi " . 


Le meilleur moment de la journée c'est-ce fameux moment où l'horloge sonne les 18h, je sais que généralement en semaine tu ne dois pas tarder, je suis donc heureuse de pouvoir te rendre heureux, et dis-toi bien que c'est exactement la même chose pour moi, le sourire lorsque je vois ton nom s'afficher sur mon écran!  


Ton air de blasé, parlons-en ! Je dois dire qu'à ce moment présent, je t'imagine du haut de ton 1m20 les bras levés, blasé h26, et le seul sourire que tu pourrais laisser paraître c'est quand tu viens à apercevoir de la bouffe ! Non ça va finalement y'a ton merveilleux sourire "  " sur la photo que tu m'as ENFIN donnée hier soir !! 


Cesse de te plaindre des moments où je râle, ou en vérité cesse de te plaindre de mes râlages h24, parce que je sais qu'au fond de toi tu les adores... Puis on ne peut pas dire que tu clean de ce côté-là, avec tes " j'ai faim ", n'est-ce pas ? 


Ooh, je relis ton dernier commentaire ( tu sais, mon préféré ! ), et j'aperçois " D'ailleurs, je tiens encore une fois à faire remarquer que je continue de parler comme j'ai pu le faire pendant les vacances. " Huuuuuum, oui, oui c'est cela mon cœur. Plus sérieusement, inutile de vouloir prouver que tu es quelqu'un de " bien ", je le sais déjà ça. Certes, tu as des moments où tu peux être un véritable fils de pute, mais je me dis que ça compense tous les moments où je fais absolument TOUT pour te rendre jaloux, que ce soit avec David, Boudewijnou encore Liv, le voisin et j'en passe hein, car sinon la liste est bien trop longue et ce n'est pas vraiment le but, je pense que tu as très bien compris, tu n'es pas con à ce point... (a). 


 Pour répondre à ta question " Que serions-nous sans nos taquineries habituelles, hein ? " Mh, franchement ? Je ne sais pas du tout, je ne survivrai pas, voyons ! 


Ehh, vois-tu, on est pareil sur le point des " keur keur ", et tu as très bien compris quand me l'envoyant je t'entends le dire, et oui j'ai aussi un léger sourire, mais un tout petit hein.. (a) 

Tu ne peux pas penser ressentir la même chose que moi, tout simplement parce que ce que je ressens pour toi c'est juste inimaginable, c'est réellement impensable quand je pense au début de cette histoire, la nôtre d'ailleurs... Et puis, tu ne peux pas savoir réellement à quel niveau je suis folle de toi, car oui, je ne le dis pas, du moins pas encore, ça arrivera, et je pense que je le montre assez, du moins j'espère... Et quand bien même ce n'est pas le cas, tu peux me croire, et deviner que si je t'aime davantage que j'aie aimé Enzo c'est réellement haut. L'audio avec David a pu te le prouver non ? Celui où j'ai été, hum, sensible ? 


Ooh, je vais terminer sur ce dernier point, cette grosse pute, celle qui me fait tellement chier depuis quelque temps déjà, tu sais, la distance, enfin on l'accuse elle, mais je sais bien que c'est de ta faute tout ça, pourquoi tu n'as pas été un gamin casse couilles, histoire que tes parents t'abandonnent lors de leur passage dans la plus merveilleuse, et plus belle des gions de France ! 


Ah et, tant que j'y suis, nous voici comme neufs, adieu les vieux cons, et espérons que ce n'est qu'une nouvelle jeunesse parmi tant d'autres qui nous attendent. 



Voici, voilà, Mr ordonne un com, le voici, vois-tu comme je suis gentille avec toi ? En plus, j'ai eu du mal à écrire avec ma main d'handicapée. Pff. 

N'oublie jamais, je t'aime que tout mon cœur. Et, la confiance arrive, patience. 

 

 

 

 

Ps : je t'ai dépassé, eh oui 900 mots environ... 

Ps2 : Tu seras tout aussi beau en blond, tranquille mon cœur !! 

-Nevah WARNERle 29 nov. 2016

le 3 nov. 2016

Mon amour,




http://data.whicdn.com/images/264996459/large.jpg


Quel ange tu es, j’ai eu mon com le jour même de mon anniversaire. Même si tu sais parfaitement me rappeler que toi malheureusement tu ne l’as pas eu le jour même ET j’en suis désolée, enfin pour ma défense, tu en as eu deux en peu de temps alors bon.

Tu remarqueras qu'il n'y a aucun réel début, je sais, je suis navrée mais je ne sais plus quoi dire, tu sais tout... Ou du moins presque, mais j'ai le droit de garder quelques petites choses pour moi, enfin, pour le moment. J'ai sans cesse cette impression de tourner en rond dans mes commentaires, de me répéter à chaque fois, alors je vais tenter de ne plus avoir cette impression en trouvant d'autres choses à dire. Comme tu l'as dit, il n'y a pas beaucoup de choses à rajouter entre chaque commentaire, tu sais que je m'attache davantage, et que je t'aime de plus en plus, à un point inimaginable, enfin le blabla habituel...  


Je dois dire que ces dernières vacances étaient parfaites, on était proche et j'aime tellement ça, comme tu l'as si bien remarqué on a skypé plus de fois en 2 semaines que pendant les grandes vacances, et j'ai... Mh, adoré, personnellement ! Je suis fière, j'ai pu te réveiller avec une si jolie musique, et je sais qu'au fond de toi tu as adoré ce moment, je l'ai ressenti à ta voix. D'ailleurs je ne comprends toujours pas pourquoi tu aimes autant me faire chier en skype, c'est tellement chiant et même si tu as réussi à rester bien sage lors des derniers skype effectués je veux que ça reste ainsi pour le futur. Ehe. Au passage tant que nous sommes dans le sujet de skype, j'aime tellement nos " keur keur "… (a)

Bon, bon, bon, même si tu m'as réveillé au moins 3 fois dans ma douce nuit parce que tu te tournes je ne sais combien de fois, je dois avouer que c'était dur aujourd'hui de ne plus te parler autant que pendant les vacances, heureusement pour moi j'ai mon magnifique fond d'écran que j'ai juste à regarder pour penser à toi et n'attendre que le soir pour pouvoir enfin te parler ! Et oui... Je viens de remarquer que ça fait déjà 7 mois que tu me rends heureuse, 7 mois de pur bonheur, et j'espère que ce n'est qu'un court début...


Avant de terminer tout ça, je ne veux pas que tu oublies que tu deviens vraiment important, et que même si je ne te dis pas tout pour le moment, et que j'ai dû mal à dire les choses parce que au fond je reste timide, je crois que personne ne sait réellement comme je suis attachée à toi, et je ne veux vraiment pas rompre cette relation. Je me sens plus que bien avec toi, même si tu as tes défauts et moi les miens j'adore ta facon d'être. Je ne veux pas perdre cette personne qui illumine mes journées. J'aimerai prouver mes paroles, et te le prouver davantage, je veux que tu saches également que je ne me lasse pas des moments où on parle de tout et de rien, que ce soit en message ou en audio. En fait c'est simple à l'heure d'aujourd'hui je ne me vois plus sans te parler, je ne me lasserai jamais, c'est toi que j'aime... Et réellement en fait... Puis tant que nous y sommes, je ne veux que tes calins..

Je t'aime mon cœur..


-Nevah WARNERle 29 nov. 2016
le 20 oct. 2016

Mon coeur,


http://data.whicdn.com/images/263250927/large.jpg


Comment expliquer comme tu es devenu important ?


Quand j'y repense je me dis que c'était presque inattendu au final. J'ai envie de me remémorer cette histoire qui n'était rien, sur laquelle je ne m'attendais à rien et qui au final... Qui aurait pensé que l'autre crasseuse m'aurait laissé cette opportunité ? Grâce à elle, on s'est vite rapprochés, tu n'étais personne pour moi, nos conversations se résumaient à " coucou " " ca va ", " oui & toi " " que fais-tu ? " et c'était tout..  Jusqu'à que l'autre parte, ( comme quoi son départ ne t'a pas apporté que du négatif ) à partir du moment où on se parlait chaque jour j'ai compris que c'était toi que je voulais, et uniquement toi. Sans toi je ne serai sans doute plus là, la solitude me lassait, et c'était toi ou personne. T'es tellement un gars bien, un des derniers ici, à croire que je ne te mérite pas par moments...Entre les moments où je te rends jaloux, les autres où je t'emmerde, et mes crises, tu as bien du courage. Je te remercierai jamais assez de ce que tu m'apportes chaque jour, tu me rends tellement heureuse, combien de fois j'ai rigolé à tes conneries, tes blagues complètement nulles et autres ? Tu vois je me plains souvent de tes blagues mais au final, à croire qu'elles ne sont pas si nulles que ça.  


Bientôt ça fera déjà 7 mois que nous serons ensemble, inutile de ressortir les paroles habituelles, elles sont toujours d'actualité... Tu es tellement attachant, c'est fou, tu ne t'imagines pas à quel point tu l'es, et à quel point je m'attache... Je te veux toi.

Et si on parlait de ma jalousie ? Tu sais celle qui te fait tellement chier... Je suis tellement désolée de te faire subir ça mais je n'y peux rien, je ne peux pas m'en empêcher, et tu le sais. Je n'arrive pas à supporter l'idée qu'une autre t'approche, que ce soit ici ou ailleurs.


Disons qu'à cause de ça je ne peux qu'excuser les moments où " tu pètes un câble ", et on peut presque dire que nous sommes à égalité. Mh, et puis dis-toi que même si je te fais chier à un point inimaginable je t'aime tellement, et jamais, je dis bien JAMAIS je ne te laisserai tomber. Promis. Pour le coup, même le voisin ne m'intéresse plus, tu te rends compte ? Ehehe.


Oh au passage je viens d'y penser tes " mais mais mais " c'est tellement con, mais ils sont tellement mignons surtout quand tu le dis en skype...  


Bref.. Je ne sais plus quoi dire hormis le fait que je regarde le compteur des mots de ce commentaire et je remarque que je t'ai niqué alors je suis fière et même si mon commentaire ne vaut pas le tien, sache que je t'aime à un point tellement inimaginable, bien plus que le précédent... ( E... )


MON coeur!


-Nevah WARNERle 29 nov. 2016

le 1 oct. 2016

Mon ange,


http://data.whicdn.com/images/255068011/large.jpg


Avant toute chose je me dois de te féliciter tu m'as fait un com sans aucune demande ma part, c'est tellement magique. Aujourd'hui ça fait exactement 6 mois que tu me supportes, du moins qu'on se supporte, 6 mois que tu m'apportes tout, et 6 longs mois que je t'aime plus, de jour en jour. Tu es devenu le plus important, ton importance à mes yeux ne cesse de s'agrandir. Je suis moi-même, non pas choquée, mais étonnée du parcours que nous cessons de faire, je ne m'étais jamais imaginé cela y'a 6 mois. Tu sais me faire bouder, râler, sourire et d'autres encore. Mon ange est devenu grand... Ehe. Même si je n'ai pas tenu ma promesse de te faire un second com pour ton anniversaire, j'espère que tu ne m'en veux pas trop, il est là avec... Mh, un léger retard... Je crois que c'est inutile de rappeler que tu n'es qu'à moi, et rien qu'à moi, je te le fais assez comprendre, du moins... Je crois ? Sait-on jamais je préfère le rappeler. La raison est plutôt simple, tu es à moi depuis six mois maintenant, tu es celui que je veux, celui qui m'a rendu dingue, et avec le temps je me suis rendu compte que tu es la personne idéale, celle que je ne quitterai jamais, celle que je ne veux pas perdre. C'est dans ce genre de moment que je m'imagine où j'en serai si tu étais parti, comme prévu lors du mois de septembre, et que tu le crois ou non, ça aurait été très difficile, ( Incon le sait... ehe. ). J'arrive à la fin, je n'ai plus grand-chose à te dire... Et même si dans les situations compliquées je ne sais pas trop comment agir, ni comment t'aider, n'oublie jamais que je suis là pour toi, et je t'aime plus que tout mon cœur, et ça pour longtemps encore.


-Nevah WARNERle 29 nov. 2016

le 17 sept. 2016

Mon coeur,


http://data.whicdn.com/images/259131017/large.jpg

http://urlz.fr/45SA


Déjà plus de cinq mois que je te supporte, cinq mois que tu me supportes, et cinq longs mois que tu me rends heureuse davantage chaque jour. Qui aurait cru que nous irions jusqu'ici ? Même moi je ne l'imaginais pas, et pour le coup j'espère que ça perdurera encore & encore....


J'ai le méchant sentiment de m'être faite entuber comme jamais, je dois faire deux com en une semaine et c'est bien la première fois que je galère autant. Tu sais déjà tout ce que je pense de toi, tu es le seul que je veux, tu es le seul que j'aime autant, et t'es devenu tellement important pour moi je ne pense pas que tu peux t'imaginer. C'est dingue comme tu me rends folle de toi, que ce soit avec tes blagues, ta débilité, ta rage, tes jalousies! Tu me manques tellement quand tu n'es pas là le soir, ou encore la journée, c'est fou. Je t'aime tellement. J'aime particulièrement les moments où nous sommes proches, tout comme toi. Ah ! J'oubliais ! Félicitations tu as presque réussi à me faire un com avant que je le réclame. Prochaine étape : En faire un avant toute demande de ma part ! Je sais bien que je suis chiante, je me demande bien comment tu fais pour me supporter, entre mes crises, ma débilité et mon envie de te rendre jaloux.. Ehe. Et d'ailleurs, sois un fragile mon cœur, ca te va tellement bien, et j'aime tellement ça ! Ooh, tu te souviens ? Je t'avais promis de t'en faire baver telle une gentille femme, j'y arrive plutôt bien pour le moment, tu ne trouves pas mon coeur ? Je suis tellement contente d'être avec toi, tellement contente que tu sois encore là, malgré tout, tu ne te rends pas compte, t'es tellement attachant. J'arrive à la fin, après tout ça n'oublie pas que malgré mes délires avec les autres, je ne te lâcherai pour personne, rien au monde.


-Nevah WARNERle 29 nov. 2016

le 8 août 2016

Mon amour,  

http://data.whicdn.com/images/253407137/large.jpg

http://urlz.fr/3Wsv

Je n'aurai jamais pensé rencontrer une personne comme toi ici,

Ni même pouvoir rencontrer l'amour de ma vie, tu es cette rencontre que je n'oublierai pas, celle que je ne veux pas laisser partir, celle qu'on veut tous avoir, et tu es tout pour moi trésor..

J'me rends compte que septembre arrive bientôt, et j'ai peur du jour où j'me rendrais compte que tu ne seras plus là, que tout sera fini et que tu ne reviendras pas, j'en ai pas envie et j'te le dis surement pas assez, mais je n'ai pas envie de te laisser partir aussi rapidement, j'veux pas que ça se termine déjà, je tiens trop à toi, et ça va être compliqué sans toi...Sincèrement.

Je ne regrette rien, je me rends compte de la chance que j'ai de t'avoir, et le bonheur que ça m'apporte, même si tu joues beaucoup, ( n'est ce pas ? ), et que tu es un connard quand tu te mets avec Incon contre moi, fin tu me comprends, tu es celui qu'il me faut malgré tout, tu me supportes malgré ma jalousie, mes conneries, mes moments où je râle, les autres où je suis une véritable connasse avec toi, et j'me demande bien comment tu fais pour ne pas péter un câble

Absolument aucun mot  ne pourra décrire à quel point tu comptes pour moi, t'es un sacré enfoiré quand tu t'y mets, et pourtant.. T'es une de ces personnes en qui je fais confiance, et t'as toujours un truc pour me faire rire ou sourire telle une sotte..Bref

Tout ça pour dire que quoi qu'il arrive je t'aimerai toujours autant.. Ne doute jamais de ma sincérité par rapport à toi, alors même si je te vanne souvent pour te rendre jaloux, tu deviens tellement adorable quand tu l'es.. Alors OUI j'en profite, mais comprends-moi (a)

Je t'aime.



Historique de navigation