Jeu gratuit de simulation de vie

1055430 Inscrits - 3032 Actifs - 53 Connectés

Stereopoly est un jeu de simulation de vie, appelé aussi jeu d'élevage. Dans ce jeu en ligne gratuit et sans téléchargement, tu vas faire évoluer un personnage virtuel à travers toutes les étapes de sa vie : suivre des études, exercer un métier, draguer et trouver l'amour, te marier, acheter une maison, avoir des enfants, ...

Profil de Clara RAVENWOODS 
Situation
  • Richesse : 166 452
  • Pièces d'or : 0
  • Métier : Comédien
  • Statut : PDG
  • Diplômes : 15
  • Visiteurs : 2400
  • Situation familiale : mariée
  • Enfants : 0
  • Maladies : aucune
Interactions
Présentation

 

 

Clara RAVENWOODS

22/09/2016

             

 Afficher l'image d'origine

 

                        J'ai deux passions dans la vie :  soigner les autres et

                       l'homme de mes vies : Marlon Johnes mon tout mon moi.

Je l'ai dans la peau ce mec !


Résultat de recherche d'images pour "tatouage marlon"


Je t'aime tout simplement 


Résultat de recherche d'images pour "indiana jones gif tumblr"


mon tout mon moi

****


Nos trésors


Davy Johnes*

clement Johnes *

Saperly Popeth *

Jay Hook *

Selena Mendeleiev

Luna Levine

Alex levine

Stephan Levine

Cassie Free

Cassidy Free

Vodka Paradise

Fatal Paradise

Sweet Deam

Diego Deam

Layna Deam







   A suivre...

 

 

 * en ville

 

Patrimoine
Commentaires
Affichages des commentaires 1 à 10 sur un total de 124
-Marlon JOHNESle 7 août 2017
- Se décider, se décider, ils en ont de bonnes !!! Clara ! à ton avis ?
- Je ne sais pas Marlon, je suis complètement perdue ! Qu'est ce que ça veut dire ?

* Je réfléchi un instant.
- Je crois que nous sommes sur le point de quitter notre enveloppe actuelle, notre temps est terminé, nous devons accepter de renaitre à nouveau, sous une autre forme.
- Oh mon dieu !! mais je ne veux pas te perdre Marlon !!
- Moi non plus mon amour, mais je ne pense pas que nous ayons à nous en faire pour cela. Rappelle toi, nous avons déjà eu 3 vies, et à chaque fois nous nous sommes retrouvés.
- Oui, mais à chaque fois il a fallu réapprendre à se connaitre. Que du temps perdu !

* Je te regarde
- En même temps tu sais ça a du bon, on retrouve des enveloppes plus... charnelles ! plus voluptueuses ! plus désirables !! et ...
- Ehhh dis tout de suite que je ne te fais plus envie !!!!!!!!!

* Tu es devenue toute rouge de colère
- Mon amour ! ce n'est pas ce que je voulais dire, mais tu avouera qu'un petit coup de jeune ça ne fait pas de mal !

* Tu regarde ton corps fripé par le temps
- Oui c'est vrai que tu as raison. Mais j'ai peur Marlon. Peur de ce que nous allons devoir affronter encore. A chaque fois on est entrainé dans des histoires pas croyables !
- Oui, je sais, mais je pense que c'est notre destinée. Et avoue, on s'ennuyerai non ?

* Tu marmonnes que c'est vrai mais que tu aimerai quand même pouvoir te poser.

- Bon alors, quelle couleur choisissons nous ?
- La rouge ! me dis tu d'un coup.
- Tu es sure ?
- Oui. De toute façon, peu importe, il faut bien choisir quelque chose.

* Une voix revient vers nous.
"Le choix est fait ! le choix est fait !"

* Je prends ta main et te la serre fort dans la mienne.
- A très vite mon amour ! Je te le jure, je te retrouverai toujours. Je t'aime Clara
- Je t'aime Marlon !

* Nous nous enlaçons et nous embrassons lorsqu'une lumière aveuglante vient nous envelopper. Un flash, un éclair, puis le trou noir.
* Une étrange sensation s'empare de moi. Jusqu'ici nous dormions toujours lorsque l'opération s'est produite et nous n'en étions jamais conscient. Cela me fait bizarre de savoir que je vais me détacher de ce monde pour revenir ailleurs, différent.
* Il n'y a plus que moi, je flotte dans une sorte de néant. Je me sens attiré vers un puit sans fond. Il fait froid soudain, c'est comme si mon esprit était aspiré dans les limbes, les abysses.
* Je flotte dans le noir complet. J'ai conscience que je n'ai plus de corps attaché à mon esprit. Je vole.
* C'est incroyable !!
* C'est la fin.... C'est le début...

****************
Fin du chapitre 3

-Marlon JOHNESle 6 août 2017
Ehh, je dois dire que tu n'es pas mal non plus pour ton age ma belle

Je pourrais bien encore t'enlever !

Image associée
-Marlon JOHNESle 6 août 2017
1 . 2 . 3    !!!!

Finalement, on a passé le cap des 120 ans.
Fièrement !
On est encore bien conservés non ?

Marlon
-Coy OTEle 9 juil. 2017
Plus que vous en tout cas... Alors les morts reviennent à la vie.. ? xD
-Marlon JOHNESle 8 juil. 2017
Ehh dis moi,
Tu n'aurais pas perdu ça l'autre soir ?

Image associée
-Marlon JOHNESle 27 juin 2017
110 mon amour
Résultat de recherche d'images pour "cadeau 110 ans"

Et toujours la forme olympique
(j'espère bien)
-Coy OTEle 25 juin 2017
https://liguefrancilienne.files.wordpress.com/2013/09/guenon.jpg
https://liguefrancilienne.files.wordpress.com/2013/09/guenon.jpg

Comme vous êtes en beauté belle maman
-Éclate de rire-

content.gif
-Coy OTEle 21 juin 2017
Pouahaha :þ
-Marlon JOHNESle 21 juin 2017
* Plus personne n'y comprend rien
- Mais il y a une minute les jauges étaient pleines Marty ! tu l'as bien vu toi aussi ! s'exclame un des mécaniciens du Nautilus
- Oui je l'ai vu, je suis pas aveugle. J'ai jamais eu un truc pareil à gérer.

* Je m'approche de la table de commandes
- Et vous êtes sur que rien n'a été endommagé au niveau des capteurs ? demandai je 
- Non, tout est en ordre. On a vérifié.

* Tu t'approche de moi et me glisse à l'oreille
- Marlon, tu veux pas retourner en salle des machines une autre fois ? je voudrais vérifier un truc
- Un truc ? mais quel truc ?
- Allez STP, fais le mon chéri.

* J'acquièse et me dirige vers la salle des machines. Quelques instants plus tard on entend
- Marty !!! ça y est ça remonte !!! C'est incroyable !!!

* Tu t'approche alors de Marty
- Moi je sais ! dis tu, théatrale
- Comment ça vous savez ? dit le mécano en se tournant vers toi, intrigué.
- C'est Marlon !
- Marlon ?!!
- Oui c'est lui. Vous avez pas remarqué ? à chaque fois qu'il descend, ça remonte au niveau de la jauge. C'est Marlon, enfin non, je crois que c'est sa bague.

* Marty te regarde avec attention
- La fameuse bague ?! encore ?!
- Oui, je crois, c'est la seule solution acceptable non ?
- Heu... ben faut avouer que pour le coup, oui. Je vois pas autre chose qu'un truc dans le genre.

* Tu t'approche du micro
- Marlon, tu peux remonter ? mais est ce que tu peux laisser la bague sur place ?

* Tu t'exécute et tu réapparait bientôt près des autres.
- Alors ?

* Le mécano se tourne vers nous
- Non, c'est pas ça, dit il déçu, la jauge est retombée.
- Ah la crotte !! Punaise !! alors c'est toi Marlon ! C'est pas la bague.
- Explique moi !

* Tu m'explique alors ta théorie.
- Noonn !! Et si c'est pas la bague, c'est que ça vient de .... 
- De toi oui. Alors il suffit que tu reste en bas, et ça fonctionne.
- Heu... oui enfin, pas tout à fait, intervient le mécano. En fait, là, on est à l'arrêt. Mais dès qu'on remet en marche, on ne peut pas rester en bas. Les radiations ! trop dangereux.
- Flûte et zut ! t'exclame tu 

- Et alors ? il est où le problème ? 

* On tourne la tête.
* Adèle et Berthoud se tiennent là.
- Ben oui, il descend et puis voilà. On va pas rester là au milieu de nulle part. Si c'est notre seule chance, ça mérite bien un sacrifice !!!

- Non mais je vais me la bouffer celle là !! mugis tu
- Allons, allons, du calme, s'interpose Marty.

* La tension est palpable.
- Clara, pour te calmer, vas donc récupérer la bague un moment.

* Très énervée, tu obtempère pourtant. Et à un moment :
- Marty !!! c'est pas croyable, ça remonte encore ? Punaise !!! c'est pas Marlon !! C'est.... c'est elle cette fois. Clara !
- Ah la vache !!! mais vous êtes fait en quoi vous deux ?

* Adèle sourit
- Alors c'est encore mieux !!! Elle s'y colle la pouffe et on en parle plus. Ou alors vous y allez tous les deux et point barre !

* Tu reviens alors et nous regarde
- Ben quoi qu'est ce qu'il y a ?

* Adèle sourit à nouveau
* Je m'approche de toi
- Heu... Clara, c'est pas la bague, c'est toi ET moi. On a un quelque chose, tous les deux.
- Noonn !! moi aussi ?

- Et oui ! vous aussi. En même temps je suis pas étonnée, depuis le début je le dis, ils sont pas comme nous ces gens. Ahhh quand je pense que leur fils a mis ses sales pattes sur ma fille, ça me....

* Mais elle n'a pas le temps de terminer sa phrase que tu t'es jetée sur elle et lui griffe la joue
- Sorcière !!! hurle tu
- Au secours !!! crie Adèle, au secours !!!

* Punaise !
* On se met à 4 pour vous séparer. Insultes, jurons. ça fuse de tous les côtés
- ehhhhhh Stop !! ça va pas nous faire avancer.

* Marty s'est isolé pour réfléchir
- Attendez, il pourrait y avoir une solution. Les combinaisons !!
* Il regarde son mécano
- On les a toujours non ?
- Heu... oui.
- Alors ils vont les enfiler et seront protégé des radiations.
- Ah oui, ça peut marcher.
- Faut tenter le coup

- Hep là ! moi je tente rien comme ça, dis tu, le cheveux ébouriffé.
- Mais non, c'est sans risque, ce sont des combinaisons faites pour ça justement, pour pouvoir travailler en salle des réacteurs sans souci.

- Euhhh ! attendez, si ça passe pas d'un côté, vous êtes sur que ça passe dans l'autre ?
- Que voulez vous dire ?
- Et bien, si on est protégé, est ce que ce qu'on dégage va passer ?
- C'est ça qu'il faut qu'on essaie justement

* Tout le monde se met d'accord.
* Nous descendons en salle des réacteurs et Marty sort d'une armoire 2 combinaisons. Assez lourdes, pas très agréables à porter.
- Heu... on va porter ça combien de temps ?
- Le temps de recharger les batteries qui ne se rechargent qu'en mouvement, c'est là tout le problème. Nemo a conçu un jouet génial, mais il avait pas pensé à ça.

* Bon gré mal gré, nous acceptons et nous installons
* Marty remonte et ordonne de remettre en marche. Les portes étanches se referment. Nous voilà seuls. Seuls au milieu d'une machinerie hostile qui risque de nous tuer.
- En route !!

* L'indicateur des jauges remonte. Le Nautilus se remet en marche. Les yeux sur les écrans, les hommes s'agitent. 
- On est sauvé ?

* On se congratule. Une demi heure se passe avant que :

- Heu... et nos... passagers ? Marlon, Clara !!! ça va ?

* Pas de réponse
- Marlon ! Clara !!!

* Toujours pas de réponse
- Merde !!! Scott, arrête tout. Faut aller voir ce qui se passe.
- Oui mais faut attendre que les radiations se soient dispersées
- Ah la la !!!

* Adèle qui a tout suivi, exulte.
- Et voilà comment on se débarasse des gêneurs mon Jéjé ! A nous la suite nuptiale !!!
- Non mais tu es folle Adèle ! lui dit Berthoud.

* Pendant ce temps, les hommes du Nautilus descendent en salle des réacteurs et attendent l'ouverture de la porte étanche. Clic ! La porte s'ouvre

- Alors ? demande Marty depuis la salle de contrôle
- Heu.... Marty. On a un problème !
- Lequel ? Bordel de dieu ! Lequel ?
- Tu vas pas nous croire
- Accouche !

* L'homme saisi les 2 combinaisons, qui semblent vides et les montre à la caméra
- Ils se sont volatilisés !!

* Stupeur !!!

-Coy OTEle 20 juin 2017
http://images.lpcdn.ca/924x615/201109/17/378539-photo-serie-the-dead-ontarien.jpg
http://images.lpcdn.ca/924x615/201109/17/378539-photo-serie-the-dead-ontarien.jpg

Que vous êtes ravissante aujourd'hui belle maman...
Vous n'avez pas pris une seule ride c'est renversant!
Ah mais je suis con moi !
Le formol ça Kon-serve tellement bien!



-votre gendre favori-



Historique de navigation